IMGP2720 IMGP2721 IMGP2722

A y est, c'est le printemps. Enfin on y est arrivé. La nature reprend vie, avec ses couleurs, ses odeurs et ses envies. En parlant d'envies, je vous conseille fortement d'aller écouter ce petit morceau de bravoure chanté par Pierre Perret (reprise Laurent Gerra), en utilisant de manière utile votre souris, celà vous donnera peut être des envies à vous aussi.

Vous avez aimé, hé bien tant mieux car moi j'adore. Ha le printemps, avec ses fleurs, ses bourgeons et sa montée de sève qui fait naître le désir dans les têtes et dans les corps. Je me sens d'un coup rajeunir de quelques années.

Je tiens à vous faire une petite piqûre de rappel, en vous reprécisant que je ne suis plus une première main, car j'aurais selon vous les humains, 60 bougies dans le mois en cours.

En tous cas, chez nous les femelles, on peut dire que l'âge n'altère en rien le désir, ce qui n'est pas forcement le cas chez les mâles. En effet, il n'est pas rare de voir certains mâles d'un âge bien avancé, du reste il n'y a plus que ça qui avance chez eux, si vous voyez ce que je veux dire !!! vous ne voyez pas ??? normal, c'est pour ça qu'ils prennent du viagra, il n'est pas rare donc de les voir ingurgiter des petites pilules colorées sensées refaire naître chez eux le désir. Je dis sensées, compte tenu du fait que ça ne marche pas à tous les coups. Dans ces cas là, au lieu de faire naître du désir, cela fait naître une bonne petite déprime et hop, changement de pilules et de couleurs, et les voilà sous anti-dépresseur.

Je vais vous donner une petite recette au cas ou vous auriez un mâle dans votre entourage, souffrant de déprime par manque de désir. Vous prenez la moitié d'une pilule de viagra (stimule le désir), ensuite vous prenez la moitié d'une pilule de prozac (anti-dépresseur), vous les mélangez, ce qui donne  le viazac et vous les faites avaler au mâle en détresse. Vous verrez, le résultat est garanti.

En fait, le mâle en question ne "baisera" oups pas plus, mais il le vivra mieux. Hi hi hi !!! quelle dévergondée je fais ;) Au moins il ne sera pas de mauvais poils et n'aura pas tendance à en vouloir à la terre entière, en s'en prenant injustement soit aux enfants, soit aux animaux de compagnie par manque de courage.

Drôles de moeurs que vous avez vous les humains.

Quand ça va pas, c'est toujours la faute des autres. Du reste, comme le disait un célèbre humoriste humain qui s'appelait COLUCHE : "il y en a qui tapent leur chien parce qu'ils ne peuvent pas avoir de gosses et il y en a qui tapent leurs gosses parce qu'il ne peuvent pas avoir de chiens." Affligeant et profondément inhumain pour des humains. Mais fort heureusement, cela ne concerne qu'une infime minorité, du moins je l'espère.

Mais revenons au printemps et aux bienfaits que celui-ci provoque. Pour preuve, il vient de réveiller en moi  un désir qui s'était lentement endormi d'un sommeil létargique, celui d'écrire. Donc ça y est s'est reparti pour un tour, mais comme toute bonne chose a une fin, là je commence à fatiguer et je vais devoir vous quitter pour aller me reposer. Trois mois d'hibernation ça fatigue, donc une petite sieste après une bonne gamelle de pâté et de croquettes, et à mon réveil je vous le promets, vous pourrez continuer à vous délecter des petites sautes d'humeurs de votre chat noir préféré. Du moins je l'espère. A tchao miao !!!!

IMGP2355__1024x768_