Les humeurs de Cachou

04 avril 2009

Fin d'hibernation

IMGP2720 IMGP2721 IMGP2722

A y est, c'est le printemps. Enfin on y est arrivé. La nature reprend vie, avec ses couleurs, ses odeurs et ses envies. En parlant d'envies, je vous conseille fortement d'aller écouter ce petit morceau de bravoure chanté par Pierre Perret (reprise Laurent Gerra), en utilisant de manière utile votre souris, celà vous donnera peut être des envies à vous aussi.

Vous avez aimé, hé bien tant mieux car moi j'adore. Ha le printemps, avec ses fleurs, ses bourgeons et sa montée de sève qui fait naître le désir dans les têtes et dans les corps. Je me sens d'un coup rajeunir de quelques années.

Je tiens à vous faire une petite piqûre de rappel, en vous reprécisant que je ne suis plus une première main, car j'aurais selon vous les humains, 60 bougies dans le mois en cours.

En tous cas, chez nous les femelles, on peut dire que l'âge n'altère en rien le désir, ce qui n'est pas forcement le cas chez les mâles. En effet, il n'est pas rare de voir certains mâles d'un âge bien avancé, du reste il n'y a plus que ça qui avance chez eux, si vous voyez ce que je veux dire !!! vous ne voyez pas ??? normal, c'est pour ça qu'ils prennent du viagra, il n'est pas rare donc de les voir ingurgiter des petites pilules colorées sensées refaire naître chez eux le désir. Je dis sensées, compte tenu du fait que ça ne marche pas à tous les coups. Dans ces cas là, au lieu de faire naître du désir, cela fait naître une bonne petite déprime et hop, changement de pilules et de couleurs, et les voilà sous anti-dépresseur.

Je vais vous donner une petite recette au cas ou vous auriez un mâle dans votre entourage, souffrant de déprime par manque de désir. Vous prenez la moitié d'une pilule de viagra (stimule le désir), ensuite vous prenez la moitié d'une pilule de prozac (anti-dépresseur), vous les mélangez, ce qui donne  le viazac et vous les faites avaler au mâle en détresse. Vous verrez, le résultat est garanti.

En fait, le mâle en question ne "baisera" oups pas plus, mais il le vivra mieux. Hi hi hi !!! quelle dévergondée je fais ;) Au moins il ne sera pas de mauvais poils et n'aura pas tendance à en vouloir à la terre entière, en s'en prenant injustement soit aux enfants, soit aux animaux de compagnie par manque de courage.

Drôles de moeurs que vous avez vous les humains.

Quand ça va pas, c'est toujours la faute des autres. Du reste, comme le disait un célèbre humoriste humain qui s'appelait COLUCHE : "il y en a qui tapent leur chien parce qu'ils ne peuvent pas avoir de gosses et il y en a qui tapent leurs gosses parce qu'il ne peuvent pas avoir de chiens." Affligeant et profondément inhumain pour des humains. Mais fort heureusement, cela ne concerne qu'une infime minorité, du moins je l'espère.

Mais revenons au printemps et aux bienfaits que celui-ci provoque. Pour preuve, il vient de réveiller en moi  un désir qui s'était lentement endormi d'un sommeil létargique, celui d'écrire. Donc ça y est s'est reparti pour un tour, mais comme toute bonne chose a une fin, là je commence à fatiguer et je vais devoir vous quitter pour aller me reposer. Trois mois d'hibernation ça fatigue, donc une petite sieste après une bonne gamelle de pâté et de croquettes, et à mon réveil je vous le promets, vous pourrez continuer à vous délecter des petites sautes d'humeurs de votre chat noir préféré. Du moins je l'espère. A tchao miao !!!!

IMGP2355__1024x768_

Posté par toutou821 à 12:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]


31 janvier 2009

Fidèles lectrices et lecteurs

IMGP3028Je le sais, je vous délaisse. Mais ce n'est pas faute de réclamer à mes compagnons à deux pattes un peu de leur temps pour jouer les secrétaires !!! L'un me répond qu'il a la flemme, l'autre qu'elle est occupée !!! C'est pas cool !!! Et moi dans l'histoire, ils y pensent ??????????

J'ai tout de même réussi à obtenir les faveurs de Laurence afin de vous présenter tous mes voeux pour cette nouvelle année... pleine de calins, de croquettes dans la gamelle, de proies à chasser..... et de farniente sur la couette ou sur le canapé :)

Posté par tigroute82 à 09:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 novembre 2008

Passage à la postérité

3a4b67c632218766_o

Posté par tigroute82 à 20:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]

31 octobre 2008

7192466 HAPPY HALLOWEEN

Vous m'avez reconnue ;)

IMGP2724

Posté par tigroute82 à 23:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 septembre 2008

Et si je parlais d'eux

Dormir, manger, chasser, jouer, râler, redormir, quelle vie !!! Au fait, je ne sais plus où j'en étais la dernière fois que je vous ai laissé. Je devais certainement aller dormir ou bien prendre une petite collation, avant d'aller me reposer. Il faut dire que ma vie de chat, tout du moins l'emploi du temps, est extrêmement chargé. Je suis comme Jeanne Moreau, vous savez la vieille dame qui passe quelque fois dans cette boîte qu'il y a dans le salon et qui diffuse des images et que les humains appellent, la télévision. Mais si, réfléchissez, cette vieille dame qui quand elle était jeune, chantait : " j'ai la mémoire qui flanche, j'me souviens plus très bien". çà y est vous y êtes. Hé bien, je suis comme elle, il y a des moments j'ai la mémoire qui flanche et du coup je ne me souviens pas très bien. La différence c'est que quand elle disait cela, elle était jeune et belle, alors que moi aujourd'hui, je suis vielle, moche et acariâtre. Il faut croire que les humains quand ils sont jeunes ont les mêmes problèmes que nous, les chats, quand on est vieux. Qu'est ce que ça doit être quand ils sont vieux les humains !!!

Enfin, ne nous égarons pas, c'est déjà assez difficile de retrouver son chemin, même quand on a toute sa tête, alors vous pensez bien à mon âge. Au fait, j'oubliais. Vous voyez, j'allais encore oublier. Vous savez, vous les humains, vous dites souvent que les animaux ressemblent à leurs maîtres, et bien moi, je dis le contraire et je vais vous le prouver. En effet, quand je vous dis que je suis vieille et que je regarde maître Serge, qui lui est encore jeune, le matin au réveil, l'image qu'il renvoie à ce moment précis, tend à me faire dire qu'il me ressemble plus que je ne lui ressemble, à ce moment là. Vous verriez ce faciès au levé. Tout fripé, tout rabougri avec des yeux tout bouffis de sommeil, quel spectacle. On croirait un moineau tombé de son nid.

Maîtresse Laurence elle aussi me ressemble beaucoup. Côté vieillesse ça va, elle reste toujours jeune. Je ne sais pas comment elle fait du reste. Elle doit certainement disposer de quelques onguents ou autres pommades anti  je sais pas quoi dans son vanity, pour rester aussi fraîche du matin jusqu'au soir. Non, c'est plus son coté soupe au lait qui me ressemble. Elle râle après tout. Un coup il fait chaud, un coup il fait froid. C'est pas comme ci, c'est pas comme ça. Et patati et patata. Je vous le dis, si elle ne râle pas après maître Serge, elle râle après maître Thomas. Quand elle a fait le tour de la question, c'est après moi qu'elle râle. Du coup, cela me met de mauvaise humeur, et je me mets à râler après tout le monde. C'est l'osmose, on se ressemble comme deux  gouttes d'eau. Ce n'est pas, tous les acadiens toutes les acadiennes, vont danser vont danser sous les violons, ce serait plutôt, tous les acariâtres toutes les acariâtres vont râler vont râler sous les balcons. Vous voyez l'image, non, hé bien imaginez vous dans quelques années.

Pour ce qui est de la mocheté, là il n y a pas de contestations possibles. Mes maîtres me ressemblent aujourd'hui compte tenu du fait de mon âge. Mais en règle générale, pour nous les chats, l'être humain n'est pas beau. Du reste, la vue d'un être humain ne m'a jamais fait frissonner de plaisir, au contraire de celle d'un beau matou plein de muscles, et ce même à l'âge que j'ai.

Concernant mon âge, on y reviendra plus tard, car si aujourd'hui pour les humains j'ai 9 ans, pour nous les chats, j'ai 55 ans et je fais figure, du coup d'ancêtre, parce qu'entre les chasseurs, les voitures et les empoisonneurs, être en bonne santé et en arriver où j'en suis actuellement, est considéré aujourd'hui  dans le milieu des félidés, comme une prouesse. Sur ce, je vous souhaite bonne lecture et vous dis à une prochaine fois si cela vous dit.

Posté par toutou821 à 14:20 - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 septembre 2008

A propos de sieste

IMGP1085__640x480_Là c'est justment moi plongée dans une sieste parfaite sur un matelas un peu plus dur que d'habitude ; mais j'aime bien aussi dormir sur des surfaces bien rigides à cause de mes douleurs articulaires liées à mon grand âge (j'y reviendrais). Et devinez quoi, le clic d'un appareil photo m'a subitement réveillée... heureusement qu'il n'y avait pas le flash car ça aurait été pire !!! Et je pense que je le lui aurait fait savoir.IMGP1086__640x480_

Oui c'est bien elle, Laurence ma maîtresse, toujours l'appareil photo à la main comme si elle partait en reportage commandé, à nous mitrailler, moi et les autres habitants de la maison dont je vous parlerais en temps voulu. On dirait qu'elle cherche à réaliser la photo parfaite... ceci dit, je me trouve pas mal du tout même si parfois je ne suis pas à mon avantage... comme par exemple, prenez la photo de la bannière où j'ai la couronne des rois sur la tête !! Un amusement de mon petit maître Thomas, comme si j'étais le clown de service... je l'avoue, il m'arrive de faire le clown et d'ailleurs j'ai même un tabouret rien qu'à moi pour me percher un peu comme dans la cage aux lions, bien qu'il faille se demander qui sont les lions dans l'histoire... je demanderai à Laurence de vous le montrer avec une de ses photos et vous aurez peut être même la chance de m'y voir dessus.

Mince, je vais devoir vous laisser car je l'entends qui s'agite dans la cuisine... et comme je vous l'ai dit hier, elle est toujours prête à craquer pour me satisfaire ;)

@+

Posté par tigroute82 à 11:57 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Remerciements

Déjà de la visite !!! Vous me faîtes un réel plaisir en venant suivre ma petite histoire de chat noir dans ce monde d'Humains... et je voudrais en profiter pour remercier une copine de ma maîtresse, BBCréation qui a bien voulu réaliser la jolie bannière en tête de mon blog avec, bien sûr, des photos de moi ;)

Posté par tigroute82 à 11:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 septembre 2008

Le monde selon MOI

Bonjour, je m'appelle madame CACHOU, Chouchou pour les intimes. Je suis née un beau jour du mois de mars 1999 de mère inconnue, dans le sud-ouest de la France, où il fait bon vivre, si on n'est pas allergique au pollen, aux graminés et à la connerie.

Concernant la connerie, je ne crois pas que ce soit un problème de région, mais plutôt un problème de nature humaine. Pour ma part, j'ai eu de la chance, même si j'ai été abandonnée quelques temps après ma naissance. Mais bon, soit disant que chez les chats, et oui il parait que je suis un chat, ces procédés sont monnaie courante, alors que chez l'Homme avec un grand H, l'abandon est inconcevable. Il y a qu'à voir les chenils, la société protectrice des animaux et les maisons de retraites à chaque fin d'été.

Mais revenons en à nos humains ou plutôt à ceux qui ont eu le courage de m'adopter. En effet je n'avais rien pour plaire. Je suis maigre ; petite ; j'ai de grandes oreilles et en plus je suis noire. Vous pouvez constater par vous même, que je démarrais donc mon existence dans ce monde intolérant et peu scrupuleux avec un léger handicap.

Malgré tout, mes maîtres m'ont quand même prise sous leur aile, heu...sous leur bras pardon, c'est vrai que les humains ont des bras et non des ailes, il y a qu'à les voir en voiture quand ils se doublent, parfois ils se font ce qu'on appelle des bras d'honneurs en proférant des noms d'oiseaux. Drôles d'oiseaux que ces humains qui ne semblent pas pouvoir s'aimer sans se crier dessus, se faire la guerre ou bien abandonner leurs congénères quand ils ne sont plus utilisables.

Mes maîtres eux, sont un peu différents. Même si parfois ils se crient dessus, eux, ils n'abandonnent jamais, surtout le maître Serge. En effet, quand je fais une bêtise et qu'il me court après, jamais il abandonne. Sauf quand il n'en peut plus et qu'il se met à souffler comme le vent d'autan sur les plaines du midi Toulousain. Là, il lâche l'affaire, attend sagement son heure pour m'attraper et feint un gros sermon de principe, après que je lui ai lancé un regard de chien battu, plein de tristesse. Je dois reconnaître au travers de cet exemple, toute sa pugnacité, et c'est ce qui me fait dire qu'il n'abandonne jamais rien ni  personne.

Ma maîtresse Laurence, elle, hé oui chez les humains il y a aussi des mâles et des femelles, n'abandonne rien non plus, même si son aptitude à la course à pied n'est pas vraiment son point fort. Elle fait plutôt dans le don de soi. C'est son côté mère Thérésa, toujours prête à donner quelque chose, surtout les croquettes et la bonne pâtée dont je tairais la marque. Un seul petit miaulement et elle accourt pour exhausser mon voeux.

Je vous le dis, j'ai eu de la chance, je suis tombée sur des humains profondément humain et même si comme tous les chats, j'ai le bénéfice d'avoir neuf vies, je n'en échangerais aucune, afin de pouvoir rester indéfiniment avec mon maître, ma maîtresse et mon petit maître Thomas.

Au fait, je dis "mon", car les chats n'appartiennent jamais aux être humains, c'est plutôt les humains qui appartiennent aux chats et cela, mes maîtres l'ont très bien compris. C'est pour toutes ces raisons que je leur reste fidèle, mais également  pour le chauffage l'hiver, le canapé du salon et la douceur de la couette délicatement posée sur le lit de la chambre à coucher.

Bon, maintenant il suffit, je dois vous laisser pour aller faire une petite sieste et je vous donne rendez-vous à une prochaine fois, si vous le voulez bien, pour suivre mes pérégrinations de chat dans ce drôle de monde. 

Posté par toutou821 à 17:10 - Commentaires [7] - Permalien [#]